Les opérations de déneigement sont un poste de dépenses très onéreux pour les municipalités québécoises: l’achat d’abrasif, la coordination sur le terrain, la maintenance et l’entretien des véhicules, etc. Bref, pour planifier le déneigement d’un secteur, beaucoup de ressources doivent être déployées avant, pendant et après les travaux. La pénurie de main-d’œuvre qualifiée n’est pas sans conséquence à la gestion des opérations sur le terrain. Plusieurs municipalités tentent de trouver des solutions pour optimiser le temps et les coûts.

 

Un projet pilote avec la Ville de Laval en 2020-2021
La gestion du stationnement  lors des opérations de déneigement est l’un des défis auquel la Ville de Laval est confrontée régulièrement. Dans les quartiers à forte densité de population, le stationnement sur rue est omniprésent. Une réglementation claire pour le stationnement devient donc la clé pour déneiger efficacement. 

Dans le cadre de son projet pilote, la Ville de Laval cherchait donc à améliorer la signalisation d’interdiction de stationner dans le quartier Ampère. L’objectif était de trouver une solution gagnante pour assurer la qualité et l’efficacité du déneigement tout en interdisant le stationnement le moins longtemps possible, dans des plus ciblées.

 

La solution proposée
Kalitec a proposé à la Ville de Laval l’installation de 21 feux de stationnement intelligents pouvant être contrôlés en temps réel et à distance par l’équipe des travaux publics à partir de la plateforme web Dynamik. Le fonctionnement est très simple: lorsque les feux sont allumés, cela indique aux citoyens de trouver un stationnement alternatif puisque des entretiens de rue sont prévus dans cette zone.

 

Les avantages des feux de stationnement intelligents pour les citoyens et les bénéfices pour opérants:

  • Contrôler à distance et en temps réel les interdictions de stationner ;
  • Offrir un mode de communication clair aux résidents du secteur ;
  • Imposer une interdiction de stationner seulement lors d’opérations en cours ;
  • Diminuer le nombre de remorquages et ainsi accélérer les opérations ;
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).

 

Résultats :
Au total, la Ville de Laval estime avoir réduit de 30% ses frais de gestion associés au déneigement du secteur Ampère.

Dès le départ, les nouveaux témoins lumineux ont été également bien compris par les citoyens. Au total, un seul constat d’infraction a été émis au cours de la première opération de déneigement qui a duré quatre jours. De plus, aucune plainte, incertitude ou commentaire négatif n’ont été reçu par la Ville.

La Ville de Laval considère que ce projet pilote est un succès et planifie déployer davantage de feux dans le futur.

 

Et vous, quels sont vos enjeux?
-> Contactez-nous pour obtenir un diagnostic et des solutions adaptées à vos besoins.